Ma Photo

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    A propos

    • Les technologies favorisent l'apparition de nouveaux usages sociaux et modifient le comportement des consommateurs. L'économie collaborative se développe. Le crowdfunding et le financement participatif connaissent un formidable essor dans une société éreintée par la finance traditionnelle. Ce blog est un lieu d'échange autour de ces évolutions.

    ---

    « Ces blogueurs, quelle plaie ! | Accueil | Qui veut aller à San-Francisco le week-end prochain ? »

    05 mars 2008

    TrackBack

    URL TrackBack de cette note:
    http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451ede769e200e550a83b418834

    Voici les sites qui parlent de Prêt de particulier à particulier : c'est pour demain :

    Commentaires

    annelise

    bonsoir,

    Je ne sais pas comment vous presenter mon probleme.il me faut trouver 53000 euros en 24 heures sinon je m'expose a de gros ennuis.
    Je peux vous rembourser car je suis proprietaire et je gagne 2000 euros/mois.
    Je suis presse par le temps et je ne sais plus quoi faire.

    merci

    alemdar

    bonjour, je suis un artisan j'ai fait mes premier pas dans le batiments jme suis ouver 1 bureau é pour cela j'ai besoin de 15000 euros d'urgence jpourais vous le remboursé en 5 mois qui fait 3000 euros par moi e je suis pre a vous donner 3000 euros de frais pour se credit je suis pas en interdit bancaire les remboursement seron effectué par des cheques de l'entreprise je vous remerci d'avance 06137989**

    wacheux

    j'ai besoin de 2000€ pour le 20 octobre je recherche un particulier pour me prêter cette somme répodez moi c'est très urgent d'avance merci

    parfait

    bonjour,
    je recherche un credit de 4500 euros et les banques ne veulent pas me preter alors que je suis proprietaire de mon bien ; est-ce que quelqu un pourrait me preter cette somme car c est le moteur de ma voiture qui est casse
    merci de me repondre rapidement sur mon email ou de me telephonner au 06323080**

    friocourt

    Bonjour j'aurais besoin de 140000 euro pour effacer plusieurs credits a la consommation je ne peut remboursée que 600 euros par mois je veux eviter la banque de france j'ai un revenu de 2000 euro par mois et un loyer de 640 j'ai trop de remboursement je ne m'en sort plus je suis honnete et travailleuse et j'en ai vraiment besoin en ce moment surtout que c'est ce qui me permettra de me séparer de mon mari et de déménager avec mes 2 enfants merci 06422179**

    sonia

    Bonjour,
    Je sors d'une formation validé et je suis au assedic 1000€ par mois.J ai besoin de racheté une Voiture pour travailler et jai pas les moyens les banques refuse.J ai aussi un projet jai besoin de 8000€;je ne suis pas fiché,jai des factures en retard jai besoin daide c'est urgent.A ce jour jai la chance detre hébergé car jai du laisser mon appartement faute de vivre.Je dois retravailler et réglé mes dettes.merci de me dire qui peu m aider.merci

    burghgraeve

    bonjour je suis au chomage depuis 2 mois je touche 1000euro d'assedic et j'aurai besoin d'un pret de 1500euro pourriez vous m'aider svp c'est tres urgent

    chasline

    Bonjour, j'ai signé un compromis de vente pour un hôtel bureau, j'ai démarché 3 banques et j'ai eu 3 réponces négative alors que j'ai 45% d'apport et de l'experience, mais elle ne prennent pas le risque de finance. Est ce que je peux trouver un particulier pour financer mon projet?

    bazile

    bonjour
    je suis une mère de 46 ans et j'ai 2 enfants pour retrouver mon équilibre financier je recherche un prêt de 3000 euros je vous remercie de me contacter rapidement merci

    bricot

    nous avons besoins de 20 000 euro pour effacer plusieur credit a la consommation nous pouvons rembourser 300 euro par mois nous venons d avoir un bébé et nous voulons eviter la banque de france nous avons un revenu de 1700 euro par mois et un loyer de 520 nous avons trop de remboursement on ne sent sort plus nous somme honnete et travailleur merci 06 32 39 53 ** ou 02 76 99 00 **

    vano

    bonsoir,

    voila actuellement agée de 24 ans je me suis fait licensiée. Je touche les assedics mais cela ne me sort pas de la mouise dans laquelle je suis.
    J'aurais besoin d'un credit de 3000 euros trés rapidmeent afin de me sortir la tete de l'eau et eviter la banque de france.

    Pouvez vous m'aider?
    merci par avnce

    roncho

    bonjour,

    Age de 21 ans, j ai toujours travaillé depuis l age de 18 ans.Marié et diplome de chef de projet commercial(ecole de commerce Bac +4) je souhaite monter mon affaire.Mon jeune age,ma situation et mon optimisme fait fuir quelques banquiers.J'aai besoin de 50000 euros,j ai deja obtenu 30000 euro et je recherche donc 20000 euros que je suis sur de vous rembourser à 300%.Cela est tres urgent!!faite vite j attend votre réponse.
    Cordialement

    marchand

    j ai besoin de 3000 euros en urgence merci

    Christophe

    Salut!

    L'idée est super, mais je croyais qu'en France il était interdit de prêter de l'argent (à taux non nul) entre particulier... Y a t-il des limites?

    Niveau assurance, cela se passe comment à par la reconnaissance de dette?

    Doit-on déclarer les intérêt? En BIC?

    Merci

    @+ Christophe

    Jean-Christophe

    @JM Planche: totale convergence de point vue avec ton commentaire (à l'éventuel lapsus près, à propos duquel je ne me prononce pas...)

    JM Planche

    Juste mes deux sous sur le sujet ... je pense que les banquiers ont tout à gagner de ce mouvement. Bien sûr il sera plus difficile que les bases de leur métier initial : me prêter mon propre argent. Avec la crise de confiance qui n'en fini pas de se finir, se refaire un nom en prétant l'argent de mon voisin me semble être un très bon métier et bien dans les cordes du secteur :-)

    Sinon, juste une petite précision, je ne crois pas que la banque soit le plus vieux métier du monde ... mais ton lapsus est révélateur :-))

    BLONDEL ISABELLE

    bonjour,voila je suis seule avec deux enfants a charge n ayant pa un travail fixe je n arrive pa a faire un credit c est pour cela que je vous demande de bien vouloir me dire comment faire mes demarches aupres de chez vous merci beaucoup en attente de votre courrier.
    veullez recevoir mes salutation distinguées.

    Mme Ory

    J'aimerais [de l'] aide pour repartir a zero. J'ai tout perdu. [...]. J'ai besoin de 40000 euros. Je fais une reconnaissance de dette des deux cotes pour etre correcte. Je suis française [...], suis franche et honnete. Par contre on m'a arnarqué de 1500 euros et le pret je l'attends tjrs. Cette annonce est sérieuse mon tel est 06.42.02.61.** (le benin et le niger pas la peine). J'attends vite de vos nouvelles, c'est urgent car je compte [...] ouvrir un cyber-café. en vous remerciant d'avance Mme Ory

    Nicolas Guillaume

    J'ai répondu à frederic cuignet royer sur mon blog ( http://rurl.org/jvm ):

    Effectivement, il y a une confusion entre le sens "social" du terme anglais (dans "social banking" et dans "social media") qui renvoie au participatif et le sens français de "social" qui renvoie à la sphère solidaire.
    Le social participatif peut être vu comme un nouvel instrument financier indépendant du social solidaire et procurant plus de maîtrise sur le choix d'affectation des ressources pour les prêteurs et de nouvelles possibilités de justifier de sa solvabilité et de son niveau de confiance pour les emprunteurs mal évalués par les critères de scoring bancaires classiques.
    Néanmoins, le social participatif peut, à mon avis, faire rentrer ("solvabiliser") du social solidaire dans le monde de la finance traditionnelle ("non solidaire"). Une forme de processus de titrisation du risque dont on sait les banquiers friands.

    frédéric cuignet royer

    Pour ma part militant de l'économie sociale et solidaire, j'aurais tendance à penser que l'innovation est possible mais qu'elle reste trop fortement contrainte actuellement par la réglementation française et un fonds culturel particulier en france (sur le mécénat, le rapport à l'argent du secteur associatif ... etc), mais que les changements sont profonds. Sur l'adaptation des banques coopératives o, peut se référer aux travaux de N. Richez Battesti et à toute la littérature condensée à l'addes : http://addes.asso.fr/article.php3?id_article=23

    Jean-Christophe

    @FredericBaud et @Frédéric Cuignet Royer : merci à vous deux pour ces précisions.

    Ce qui me frappe à travers vos 2 commentaires, c'est que vous décrivez l'un et l'autre la grande difficulté à réconcilier le modèle bancaire traditionnel et les innovations de rupture. La distance entre les acteurs (les anciens et les modernes) serait trop forte : "profondes différences" (Frédéric Cuignet Royer), "banques culturellement démunies" (Frédéric Baud)

    Je pense que la distance est moins marquée. Les banques mutualistes, en particulier, sont en pleine période de doute, de recherche de sens. Férues de leur propre histoire, elles se rendent bien compte que la banque communautaire n'est que la ré-invention de leur modèle historique : des paysans qui se prêtaient de l'argent entre eux pour acheter des machines agricoles...

    FredericBaud

    Salut Jean-Christophe,

    Me voilà élevé au stade d'analyste, merci pour le titre :-)

    Sinon, pour être plus précis je soutiens,à la suite de Clayton Christensen, que les grandes entreprises - quand elles vont bien - sont des formidables machines à créer des innovations de soutien ("sustaining innovations" en anglais). En revanche, elles sont culturellement démunies fassent au innovations disruptives (celles qui renversent les modèles économiques). La culture, qui fait leur force dans l'implémentation d'une innovation qui soutient leur modèle économique, fait leur dramatique faiblesse dans le second cas.

    Mon point est donc, si vous êtes David, ne défier pas Goliath en corps à corps; ne compter pas sur votre vitesse non plus; utilisez une fronde plutôt qu'une épée.

    frédéric cuignet royer

    très intéressant et merci pour le lien, j'ai contribué à la source chez nicolas guillaume [ici : http://moourl.com/6k1gq ]

    Pour ma part je pense qu'il est assez incongru de mêler le prêt P2P et une banque "sociale" au vu de la profonde différence des acteurs en france.

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

    -

    --

    English translation

    Droits